Premier choc pétrolier et fly-up du prix des matières premières, notamment le phosphate

Le prix des phosphates flambe. Pour le Maroc et l'OCP, cette manne inespérée, obtenue grâce à une politique commerciale offensive, permet de nombreux investissements. Mais, en définitive, cette opération, qui a vu le prix du phosphate passer de 16 dollars à 68 dollars la tonne, a eu un retentissement éphémère, et l'effondrement des prix en 1976 a démontré aux responsables marocains l'urgence qu'il y avait à se positionner sur les marché des produits dérivés plutôt que celui du brut.

Partager sur

DÉFILEZ POUR DÉCOUVRIR